Dictionoart

Dictionoart

Ce dictionoart, un jour sur Internet en suivant les verbes en OART …

pouvoart

Quand un art officiel est adopté, consacré, reconnu, soutenu, mis en avant par l’État et, dans les cas plus extrêmes, seul autorisé, il devient un instrument de propagande et d’idéologie. Cette occupation de terrain de la scène artistique tend à effacer et rendre invisible l’art qui ne correspond pas aux critères de l’art officiel.

memoart

L’Art de mémoire (Ars memoriae), appelé aussi méthode des loci ou méthode des lieux, est une méthode mnémotechnique pratiquée depuis l’antiquité. Elle sert principalement à mémoriser de longues listes d’éléments ordonnés. Elle est basée sur le souvenir de lieux déjà bien connus, auxquels on associe par divers moyens les éléments nouveaux que l’on souhaite mémoriser.

espoart

http://www.art-et-espoir.org/ « ORGANISER DES EXPOSITIONS D’ART CONTEMPORAIN DANS LE MILIEU HOSPITALIER »

L’intérêt des patients, du personnel soignant et des visiteurs se manifeste de manière grandissante. S’imprégnant des couleurs des oeuvres, tant les adultes que les enfants malades peuvent explorer l’art, sous toutes ses formes.

croart

L’art de ne croire en rien?suivi de?Livre des trois imposteurs

Auteurs inconnus Rivages poche / Petite bibliothèque (2002)Edition établie et préfacée par Raoul Vaneigem.

Ces deux ouvrages, qui auraient longtemps circulé clandestinement sous forme manuscrite, avant de réapparaître vers 1668 et 1713, montrent l’existence d’une pensée libertine et impie à une époque où la religion régnait sans partage.

« Ils furent trois qui par leur secte et leur dogme abusèrent le monde : Moïse, Jésus, Mahomet. Moïse, le premier, dupa le peuple juif, le deuxième, Jésus-Christ, les chrétiens, le troisième Mahomet, les païens. » (Henri de Tournai / 1201 – fin XIIIe siècle)

voart

L’ART DE VOIR Auteur : HUXLEY ALDOUS Editeur : PAYOT-RIVAGES ?Genre : LIVRES PRATIQUES ?Présentation : BROCHE

Quasi aveugle à l’âge de seize ans, Aldous Huxlay (1894 – 1963) vécut jusqu’en 1939 avec une vision très déficiente. C’est alors qu’il découvrit la méthode du Dr W. H. Bates, une méthode de rééducation visuelle à base psychologique, qui lui permit en quelques mois de lire sans lunettes. C’est par gratitude envers ce pionnier de l’éducation visuelle qu’Aldous Huxley écrivit L’Art de voir.

premonitoart

Dès 1976, Mark Blaug écrit de manière prémonitoire : « Les économies de l’art constituent une sorte de terrain d’expérimentation de la pertinence des concepts économiques fondamentaux. »

passoart De la fivète à la passoire TESTART Jacques

http://www.canal-u.tv/producteurs/universite_victor_segalen_bordeaux_2_dcam/dossier_programmes/conferences/de_la_fivete_a_la_passoire

L’année 70 est une année charnière entre la fiv et la fivette : avec la fivette, il y a un projet de faire un enfant. Actuellement il y a deux méthodes de procréation artificielle : l’insémination artificielle et la FIV où l’on réunit les gamètes d’un ovule et d’un spermatozoïde.

Ces deux techniques existent depuis longtemps, au moyen-âge déja pour la reproduction des chevaux. A la fin du 19ème, on pratiquait aussi l’opération des trompes. En 1978 on créa la première Fivette appelée Louise Brown ; en 1985 en France Amandine. A la fin des années 80, on réalisa la ponction des ovules par le vagin. En 1990 les premiers diagnostics préimplantatoires : on regarde si l’embryon est porteur de pathologies.

L’expérience animale a apporté peu de choses à ces problèmes. Mais l’expérience humaine sert à l’animal. On est passé aujourd’hui de la stérilité féminine à la stérilité masculine. 60 % des FIV sont faites à cause de la stérilité masculine. L’âge moyen des FIV est de 34 ans. L’avenir est au tri des embryons : on pourra produire cent embryons pour un couple.

Colloque organisé par les services culturels des universités de Bordeaux dans le cadre de l’exposition du capc Musée d’art contemporain, « Les années ’70: l’art en cause » (2003)

interogatoart Les psychologues américains réfléchissent sur la pertinence de participer aux interrogatoires de Guantanamo

lundi 20 août 2007 par Jsf

Le groupe de psychologues le plus important des États-Unis doit décider dimanche du rôle que ses membres peuvent jouer dans l’interrogation des suspects à Guantanamo et auprès d’autres centres de détention militaires américains.

L’Association psychologique américaine (APA), qui se retrouve pour son rendez-vous annuel à San Francisco, doit choisir entre deux mesures concernant la participation de ses 148 000 membres aux interrogatoires militaires.

L’une des propositions, qui est soutenue par le comité de direction de l’APA, serait de réaffirmer l’opposition du groupe à la torture et d’interdire à ses membres de prendre part à plus d’une douzaine de pratiques spécifiques, incluant la nudité forcée ou les noyades simulées.

histoart Comme toute histoire, l’histoire de l’art a commencé par la Fable. Dans la plupart des civilisations, un mythe expose l’origine des techniques et des formes traditionnelles : dans le monde grec, le récit de Dédale sert d’introduction à toute l’architecture, celui de Pygmalion aux pouvoirs de la sculpture…

… L’histoire de l’art, destinée à être populaire, retient avant tout les épisodes extraordinaires qui valorisent des personnalités d’exception comme Giotto, Caravage, Cézanne, Picasso.En dehors de ces fictions, il ne pouvait être question, dans l’Antiquité grecque et jusqu’à l’époque alexandrine, de faire un sort aux artistes : le sculpteur, le peintre sont des artisans, socialement classés assez bas, dont la philosophie platonicienne condamne expressément la recherche « moderne » d’illusionnisme et l’attachement aux formes sensibles.[…]

http://www.universalis.fr/encyclopedie/B921991/ART_Le_discours_sur_l_art_L_histoire_de_l_art.htm

noart FERNAND LEGER (1881-1955) Le profil noir ?signé et daté ’28 F.LEGER’ (en bas à droite); signé, daté et titré ‘nature-morte 28 F.LEGER. le profil noir’ (au revers)?huile sur toile ?97.5 x 130 cm. (38 3/8 x 51 1/8 in.) ?Peint en 1928

No VAT will be charged on the hammer price, but VAT payable at 19.6% (5.5% for books) will be added to the buyer’s premium which is invoiced on a VAT inclusive basis

Provenance Atelier de l’artiste.?Nadia Léger, Paris (par descendance).?Galerie Tarica, Paris (acquis auprès de celle-ci).?Acquis auprès de celle-ci par Yves Saint Laurent et Pierre Bergé.

Lot Notes Si l’usine était le lieu auquel l’imagination de Léger s’était le plus fortement attaché á la fin de la première Guerre Mondiale, et l’intérieur de la maison, celui où le peintre situait les célébrations de la paix retrouvée après-guerre, dès le début des années 1920, ses récits picturaux les plus significatifs se déroulent dans un espace purement mental, à la fois abstrait et concret. L’une de ses oeuvres majeures peinte en 1928, Le profil noir, est, comme le suggère sa silhouette éponyme, un tableau sur le fonctionnement de l’esprit et des sens (aux environs de 1928, Léger a peint de nombreuses oeuvres dont le motif central est un profil).

territoart association Derrière le Hublot

Territoire de l’art ou art du territoire ? Rencontre autour de projets d’implication : artistes / territoires / habitants

Les jeudi 20 et vendredi 21 mars 2008 Maison du Parc de Capèle – Capdenac-Gare (12)

Depuis plusieurs années se développent des « nouvelles » formes de projets artistiques ou culturels, dont la caractéristique consiste à tisser des liens particuliers entre des artistes et des territoires (géographiques ou imaginaires, réels ou symboliques…) et leurs habitants. …Ces projets d’artistes s’inscrivent dans notre quotidien, prenant en compte nos réalités géographiques, architecturales, sociales, historiques… qu’elles soient réelles ou fantasmées. En intégrant une autre démarche et un temps de présence plus long que celui de la « simple » diffusion d’un spectacle ; ces artistes font aussi le choix de nous proposer un autre rapport à la création et à la diffusion artistique, recréant ou adaptant leur proposition pour chaque contexte spécifique. Propositions uniques ou créations basées sur des protocoles partiellement reproductibles, ces formes sont, par essence, toujours singulières, tout autant que ce qu’elles génèrent. Le processus de création intègre à chaque fois le contexte spécifique, tenant compte des relations particulières existant avec le terrain de la création, le temps de sa réalisation, ainsi que les différents partenaires du projet (artistes, publics, organisateurs, élus… et habitants).

purgatoart CULTURE 28/08/2009 À 06H54 Fluxus ou l’art purgatoire

Expo. A Paris, une sélection d’œuvres représentatives de ce mouvement né en 1961.

Par EDOUARD LAUNET

… Soudain l’été Fluxus

Passage de Retz, 9, rue Charlot, 75003. Jusqu’au 20 septembre. Tous les jours 10 h-19 h sauf lundi. 8 €. Rens. : 01 48 04 37 99 ou www.passagederetz.com

Le mouvement Fluxus a été un grand producteur de slogans. «L’art est ce qui rend la vie plus intéressante que l’art» (Robert Filliou). «Tout est art sauf les grenouilles» (Charles Dreyfus).«Pour continuer à produire des peintures en 1971, il faut vraiment être débile» (titre et principal contenu d’une «peinture» de Robert Erebo). Petit-fils de Dada né au début des années 60,Fluxus fut (est ?) une nouvelle tentative de dynamitage définitif de l’art, qui n’a pas tellement été plus efficace que les précédentes, mais au moins les terroristes se seront-ils bien amusés, comme on pourra le constater au Passage de Retz.

repertoart http://www.calq.gouv.qc.ca/publications/repcult_sommaire.htm

Ce répertoire présente un panorama de l’organisation du milieu culturel québécois professionnel en regroupant les principales sources de soutien public qui proposent des programmes destinés aux artistes et une grande quantité d’associations professionnelles qui offrent des services aux praticiens de toutes les disciplines. Outre les coordonnées des organismes, on trouve une brève description de leur mandat et un aperçu de leurs activités et des services qu’ils offrent à leurs membres et à la population. Des liens sont établis vers les sites des organismes qui y figurent, s’il y a lieu.

En outre, ce répertoire offre aux artistes nouvellement arrivés au Québec un aperçu de l’organisation du milieu culturel québécois professionnel afin de les aider à profiter du dynamisme des ressources existantes pour poursuivre leur carrière.

petoart Nicolas Chaudun, vendredi 30 mars 2007

Le musée de la Chasse et de la Nature a rouvert depuis peu, après des années de travaux colossaux. Il a conquis un nouvel hôtel du Marais, a doublé sa surface d’exposition, a gagné un confortable auditorium… Bon. Faut-il s’y ruer pour autant ? Le danger d’une collection thématique, c’est l’ennui du profane. Alors imaginez un cabinet cynégétique ! Aussi rasoir qu’un… dîner de chasseurs ! Des appeaux, des trompes, des piboles réduites au silence ; des panoplies de piques, de dagues et d’épieux ; des poires à poudres comme des chapelets de rognons, et aux râteliers, des arquebuses à rouet, des fusils à silex, tous, de l’escopette à la pétoire, dans une docte ordonnance assemblés… Et leurs victimes compulsivement naturalisées.

aleatoart WEB > JAVASCRIPT > IMAGE ALÉATOIRE

http://arts-numeriques.net/spip.php?article154

Image aléatoire > Affiche une image au hasard

Entre les balises

function affiche(){

hasard = new Array(100);

for (i=0; i<100 ; i++)

{hasard[i] = « images/ »+i+ ».jpg »}

document.image.src = hasard[Math.round(Math.random()*99)];

}

Dans la balise d’ouverture body

 

Entre les balises

 

boart

Vendredi prochain, se tiendra une soirée particulière organisée par le Cabernet d’Anjou et soutenue par Emmanuel de Brantes.??Emmanuel de Brantes aime le vin et particulièrement le Cabernet d’Anjou. Le Cabernet d’Anjou le lui rend bien puisqu’il lui a proposé de participer cette année, à un projet original et ludique. ?Le 20 mars prochain, 20 œuvres d’art comestibles seront présentées dans 20 établissements parisiens du Marais. Quatre artistes de sa galerie, le Studio 55, ont donc travaillé sur ce concept. Adeptes de la scène urbaine, cet aspect  » éphémère  » de l’art, leur est familier : comme pour le graffiti, le travail une fois achevé, est finalement dénué de propriétaire et sa durée de vie reste relativement faible.??Dran, Popay, Jean Faucheur et Sich ont relevé le défi et se sont attelés à l’exécution de 5 œuvres chacun, regroupées sous 5 thématiques spécifiques : cadeau du ciel, le gâteau de Bacchus, croquez-moi, les lèvres gourmandes. Leur travaille sera dévoilà vendredi soir, dans les 3ème et 4ème arrondissements parisiens. Les établissements sélectionnés seront tous habillés pour l’occasion et offriront une dégustation de Cabernet. ??Venez découvrir le travail de ces artistes à travers un parcours initiatique des bars branchés du quartier du Marais.

conservatoart

http://www.arts-et-metiers.net/ Le musée dispose d’une collection exceptionnelle d’automates des XVIIIe, XIXe et XXe siècles. Trois fois par mois, le restaurateur des automates ou des démonstrateurs font revivre ces merveilles mécaniques. Dans le Théâtre des automates, le nombre de places étant limité pour chaque séance, les tickets de réservation sont à retirer à l’accueil du musée 30 minutes avant le début de la séance. Les démonstrations durent 45 minutes, elles sont gratuites (comprises dans le prix du billet d’entrée) et réservées au public individuel.

aurevoart Jeudi 26 février 2009

Au revoir Guy

C’est avec tristesse que notre association vient de perdre un de ces membres : le peintre Guy Chaperon. Il a eu le plaisir d’exposer ces oeuvres fin décembre début-janvier 2009. il travaillait toujours dans le souci du détail et de la précision, ses tableaux et son talent ont fait l’objet d’un article dans le journal l’Union il y a peu de temps. Nous sommes heureux d’avoir croisé sa route…

Fermer le menu