Écouter-Parler, le laboratoire mobile des langues 2022

Le camion ÉCOUTER-PARLER a ouvert ses portes pour la première fois les 19 et 20 mars derniers lors de l’inauguration de la Cité internationale de la langue française au château de Villers-Cotterêts. A cette occasion, plus de 500 personnes ont pu visiter le Laboratoire mobile des langues. Cet évènement a eu lieu dans le cadre de la 27e édition de la semaine de la langue française et de la francophonie.

4. Un projet arts et sciences participatives

L’originalité du projet repose sur un dialogue entre des démarches artistiques et scientifiques. Piloté par la DGLFLF, le projet a été initié à partir d’une collaboration entre des linguistes et l’artiste Guykayser afin de développer un programme de « dispositifs conversationnels ». Différents objets, dont des capsules conversationnelles, ont permis de préfigurer la conception du laboratoire mobile. Ils sont conçus pour faciliter les enregistrements sonores tout en offrant un environnement immersif pour des usages didactiques et artistiques.

Le dialogue arts et sciences se poursuit également avec la réalisation d’œuvres numériques dont l’une d’elle est « embarquée » dans le camion : Topographie parlée – une œuvre de Guykayser, promenade interactive dans le paysage des langues de France.

extrait de https://ecouter-parler.fr/presentation

Coordination générale : Paul de Sinety, délégué général à la langue française et aux langues de France

Conseillère pour l’action territoriale auprès du délégué général : Claire Extramiana

  • Responsable scientifique, chef de projet : Olivier Baude (CNRS et DGLFLF)
  • Coordinateur du projet : Thomas Chrétien (Université Paris Nanterre)
  • Artiste associé et concepteur du dispositif : Guykayser
  • Développement audio et informatique : Gérard Paresys
  • Développement informatique : Laurent Malys
  • Identité visuelle : Ruedi et Vera Baur, Maxime Leleux (dix—milliards—humains)